Eng/Ger

عنف السيسي يمهد اﻷرض للإرهاب EGYPTE. “La violence du président Al-Sissi fait le lit du terrorisme”

“العنف الذي تنتهجه السلطات المصرية ضد المعارضة يجعل البلاد أرضا خصبة للإرهاب”.. جملة جاءت في حوار أجرته صحيفة “لو نوفال أبوسيرفاتور”مع ستيفن لاكروا، الباحث في مركز الدراسات الدولية “CERI” التابع لمعهد العلوم السياسية “Sciences Po” في باريس

Près de 50 manifestants ont été arrêtés par la police égyptienne lundi 25 avril au Caire. Les manifestations, interdites depuis l’arrivée au pouvoir de Abdel Fattah al-Sissi, sont violemment réprimées par le régime. Stéphane Lacroix, chercheur au Centre d’études et de recherches internationales de Science-Po (Ceri), revient sur les politiques répressives égyptiennes et la place des islamistes dans le pays. Interview.

Les Frères musulmans égyptiens subissent une répression sans précédent du régime d’Abdel Fattah al-Sissi. Que reste t-il de ce mouvement ?

temp4

Entre 20.000 et 50.000 personnes seraient emprisonnées, principalement des membres de la confrérie, ainsi que quelques opposants d’autres obédiences. D’autres Frères musulmans ont pris la route de l’exil. Beaucoup sont à Istanbul, qui est aujourd’hui le centre de gravité du mouvement, au Qatar évidemment, ainsi qu’en Europe et aux Etats-Unis.

L’Arabie saoudite, qui influence fortement la politique égyptienne, s’est dite favorable à une normalisation des relations avec les Frères musulmans dès l’arrivée du roi Salman au pouvoir [en février 2015, NDLR]. Malgré ce message, Al-Sissi continue de réprimer la confrérie avec beaucoup de violence. Riyad ne veut certainement pas voir les Frères au pouvoir en Egypte, mais l’ennemi numéro un étant devenu l’Iran, toutes les divisions au sein du monde sunnite sont considérées comme contre-productives. Les Saoudiens essayent d’utiliser le mouvement frériste au cas par cas. Au Yémen, par exemple, ils se battent aux cotés de la branche yéménite de la confrérie. 

سمير يوسف

أول صحفى فى النمسا منذ سنة 1970 عمل فى الصحافة وعمره 18 سنة فى جريدة الجمهورية والمساء وحريتى ثم الجرائد الألمانية دير إشبيجل وفى النمسا جريدة الإخو تسليتومج لمدة عشرون عاما وفى سنة 1991 اصدر اول صحيفة باللغة العربية والألمانية وهى جريدة الوطن لمدة 11 سنة ، عمل مراسل جريدة الجمهورية والمساء فى النمسا لمدة 31 سنة.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى